Magrossesse.com

Bienvenue sur les forums Magrossesse.com

Dire "Non!" à la césa : qui l'a déjà fait?


Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Ieona

Avatar de Ieona

Date d'inscription
janvier 2002
Messages : 4 489
01/11/2010, 09h14
Message #1
Réponse avec citation

Par défaut

Dire "Non!" à la césa : qui l'a déjà fait?


Bonjour à toutes,


Je me permets de venir vous poser une question sur vos accouchements et césariennes.

J'aimerais savoir s'il est déjà arrivé à l'une d'entre vous d'oser dire "Non!" à la césarienne imposée, le jour de l'accouchement.


Je suis enceinte de bb4 et j'ai déjà subit 2 césariennes auparavant. Mais ca n'était pas pour des raisons physiologiques mais pour des causes d'urgence : troubles du rythme cardiaque foetal en cours de travail (prématuré). J'ai déjà accouché par voie basse (AVAC 2ieme accouchement), donc pas de soucis de largeur de bassin, ou de bébé trop gros, ou de dépassement de terme, ni meme de bébé en siege.


J'ai des grossesses pathologiques a cause d'un utérus hypertonique/hypercontractile (plutot une bonne chose pour tenter un AVA2C...) donc suivi à l'hopital de niveau 2 obligatoire a cause du risque de prématurité.
Je ne compte pas demander un AVA2C si l'accouchement a lieu avant 37SA, de toutes facons, je suis sous cerclage, donc si le cerclage n'est pas retiré (retrait à 36/37SA), ils passent pas les voies hautes directement.
Je ne compte pas non plus demander un AVA2C si diabete gesta se déclarait (trop tot pour le savoir pour l'instant) ni si bébé n'est pas tete en bas, mais si j'arrive a dépasser le terme de la prématurité, miraculeusement, et si toutes les conditions sont réunies pour un AVA2C, je ne veux pas d'une césarienne itérative!!!


Mais vu que je suppose fortement mon hopital, et encore plus fortement l'obstétricien "old school" qui suit ma grossesse pathologique de ne pas etre ouverts a un AVA2C, je reflechis à toutes les possibilités.
L'hopital le plus près réputé accepter les AVA2C est à plus de 1h30 de route s'il n'y a pas d'embouteillages (region parisienne, donc quasi impossible sans embouteillages!), et vu que je risque d'accoucher très rapidement, mon homme et moi meme ne sommes pas rassurés de tenter le trajet et de risquer que j'accouche dans la voiture.

Il ne me reste plus qu'à refuser la césarienne le jour J. Je sais qu'on ne peut pas imposer une operation chirurgicale sans l'accord en amont du patient, c'est dans la charte des droits des patients hospitalisés... mais est-ce que quelqu'un a déjà osé et reussi à tenir tête au corps médical et à leur pression? Quels sont les recours de l'hopital? Quels moyens de répression?
Idem, j'ai le droit de refuser la péridurale, mais quelqu'un a-t-il déjà osé dire non a une péridurale "imposée" ??


Je doute avoir un quelconque témoignage concordant, mais bon, sait-on jamais! On est si vulnérables lors d'un accouchement...



delfynn

Avatar de delfynn

Date d'inscription
janvier 2004
Messages : 3 564
01/11/2010, 17h11
Message #2
Réponse avec citation

Par défaut

Re : Dire "Non!" à la césa : qui l'a déjà fait?


J'ai dit non !

J'ai eu une césarienne en 2004 après 10h de travail et souffrance foetale inventée (aucune trace dans mon dossier médical, il est noté que le rythme cardiaque etait bien nickel)

Césarienne programmée en 2006 (décidée avant meme avoir fait une pelvi, et moi j'ai accepté, bete comme j etais à l'epoque...)

IMG par VB en 2008 (le 1er novembre, 2 ans aujourd'hui...) à 26SA.

Et j'ai accouché le 15 décembre 2009 de Madenn, par césa également, mais à laquelle j'avais dit non déjà 3 semaines auparavant!
Je me suis limite faite harceler en fin de grossesse, on me rabachait sans cesse qu'il fallait que j'accepte la césa, que c etait mieux, plus pratique (pour qui??) etc etc...

Au final j'ai réussi ce que je voulais, pour la première fois sur mes 4 grossesses le travail s est déclenché spontanément, et meme si ça s est terminé en césarienne (que NOUS avons décidée avec le papa), on a été comblés de cette naissance. Notre puce restait haute malgré 8h de contractions, un beau poids de 4.320kg pour 52cm.

Je ne peux que t'encourager à suivre la voie de l'AVA2C si c est ce que tu souhaites, et si toutes les conditions sont réunies! Tu sembles, tout comme moi, prète à accepter la césa si problème de naissance préma, diabète gesta ou autre...

Maintenant, le jour J, cela dépendra du personnel de l'hopital.

J avais demandé clairement à mon gynéco s'ils pouvaient me forcer à subir une césarienne, car lui etait d'accord de tenter l'AVA2C mais pas les 3 autres gynécos du service, et il m'a répondu que malheureusement si la chef de service voulait à tout prix que cela soit une césa, elle n'hésiterait pas à saisir le procureur en mettant en avant le danger que je faisais subir à mon bébé (risque de rupture etc etc...)

Au final, je suis arrivée en travail en pleine nuit, c etait elle de garde, la SF l'a appelée et elle n'a rien dit du tout, surveillance de travail normale, et quoiqu'il arrive à partir de 8h mon gynéco etait présent à l hopital donc aucune raison de faire quoique ce soit de plus en attendant.

Bref, si tout va bien, alors je dirais pourquoi pas tenter?

Bonne grossesse
Ieona

Avatar de Ieona

Date d'inscription
janvier 2002
Messages : 4 489
02/11/2010, 13h57
Message #3
Réponse avec citation

Par défaut

Re : Dire "Non!" à la césa : qui l'a déjà fait?


Merci pour ton témoignage, il m'a aidé a mieux comprendre le fonctionnement de certains hopitaux.

J'ai eut mon rdv du 4ieme mois avec le gynecologue spécialiste des grossesses à haut risque qui me suit et qui a fait mon cerclage, et nous avons eut une discussion sur un eventuel accouchement à terme (si j'y arrive bien sur).

En fait, la reponse qui m'a été donnée fut d'abord une césa catégorique, mais après quelques pourparlers, j'ai l'impression qu'il y a des chances pour que ca se finisse comme pour toi : ca dependra du jour J, mais possible que j'aie ma chance sans prendre trop de risques, donc quand meme très bien entourée et plutot "interventionniste" (peridurale et surveillance accrue, et travail qui ne doit pas etre trop long).

Si ca se passe comme ca, je serai déjà heureuse d'avoir pu au moins tenter un AVA2C, je veux juste, au moins, qu'on me donne ma chance et que ce ne soit pas un couperet définitif, sans appel, voire programmé, ah ca non!

Je vais quand meme demander une copie de mon dossier et l'adresser à un hopital a un 60aine de km de chez moi, qui serait peut-etre ouvert (enfin, un peu plus) à un AVA2C, mais il n'y en a pas des tas dans mon coin, donc autant essayer.


Deja, on verra comment se passe la grossesse! Qui sait, il y a de fortes chances pour que, finalement, la question ne se pose même pas si j'accouche prématurement.


Merci encore
delfynn

Avatar de delfynn

Date d'inscription
janvier 2004
Messages : 3 564
08/11/2010, 10h56
Message #4
Réponse avec citation

Par défaut

Re : Dire "Non!" à la césa : qui l'a déjà fait?


C est déjà un bon point !

C est exactement ce que je demandais : Qu'on me laisse ma chance, qu'on nous laisse notre chance !

J espère que tout se passera bien et que tu garderas ce petit bout bien au chaud!!
dewey



Date d'inscription
août 2004
Messages : 2 409
12/11/2010, 15h47
Message #5
Réponse avec citation

Par défaut

Re : Dire "Non!" à la césa : qui l'a déjà fait?


Si vraiment ils veulent pas de l'AVA2C au moins peuvent ils t'accorder le droit a une cesa après un début de travail. Ça serait un bon compromis.

En tout cas bonne chance dans tes démarches.
ALEXASAM



Date d'inscription
août 2005
Messages : 11
03/12/2010, 15h25
Message #6
Réponse avec citation

Thumbs down

Re : Dire "Non!" à la césa : qui l'a déjà fait?


Citation:
Bonjour à toutes,


Je me permets de venir vous poser une question sur vos accouchements et césariennes.

J'aimerais savoir s'il est déjà arrivé à l'une d'entre vous d'oser dire "Non!" à la césarienne imposée, le jour de l'accouchement.


Je suis enceinte de bb4 et j'ai déjà subit 2 césariennes auparavant. Mais ca n'était pas pour des raisons physiologiques mais pour des causes d'urgence : troubles du rythme cardiaque foetal en cours de travail (prématuré). J'ai déjà accouché par voie basse (AVAC 2ieme accouchement), donc pas de soucis de largeur de bassin, ou de bébé trop gros, ou de dépassement de terme, ni meme de bébé en siege.


J'ai des grossesses pathologiques a cause d'un utérus hypertonique/hypercontractile (plutot une bonne chose pour tenter un AVA2C...) donc suivi à l'hopital de niveau 2 obligatoire a cause du risque de prématurité.
Je ne compte pas demander un AVA2C si l'accouchement a lieu avant 37SA, de toutes facons, je suis sous cerclage, donc si le cerclage n'est pas retiré (retrait à 36/37SA), ils passent pas les voies hautes directement.
Je ne compte pas non plus demander un AVA2C si diabete gesta se déclarait (trop tot pour le savoir pour l'instant) ni si bébé n'est pas tete en bas, mais si j'arrive a dépasser le terme de la prématurité, miraculeusement, et si toutes les conditions sont réunies pour un AVA2C, je ne veux pas d'une césarienne itérative!!!


Mais vu que je suppose fortement mon hopital, et encore plus fortement l'obstétricien "old school" qui suit ma grossesse pathologique de ne pas etre ouverts a un AVA2C, je reflechis à toutes les possibilités.
L'hopital le plus près réputé accepter les AVA2C est à plus de 1h30 de route s'il n'y a pas d'embouteillages (region parisienne, donc quasi impossible sans embouteillages!), et vu que je risque d'accoucher très rapidement, mon homme et moi meme ne sommes pas rassurés de tenter le trajet et de risquer que j'accouche dans la voiture.

Il ne me reste plus qu'à refuser la césarienne le jour J. Je sais qu'on ne peut pas imposer une operation chirurgicale sans l'accord en amont du patient, c'est dans la charte des droits des patients hospitalisés... mais est-ce que quelqu'un a déjà osé et reussi à tenir tête au corps médical et à leur pression? Quels sont les recours de l'hopital? Quels moyens de répression?
Idem, j'ai le droit de refuser la péridurale, mais quelqu'un a-t-il déjà osé dire non a une péridurale "imposée" ??


Je doute avoir un quelconque témoignage concordant, mais bon, sait-on jamais! On est si vulnérables lors d'un accouchement...
ben vu que tes ceasriennes ont l air d etre dues à des problemes medicaux dangereux aussi bien pour toi que pour ton bebe je ne comprends pas ta question.si elles sont justifiees pourqoui prendre des risques pour toi ou tes enfants en les refusant ?????Je ne pense pas que les cesas ont ete faites pour te contrarier mais pour de bonnes raisons medicales !!!
Ieona

Avatar de Ieona

Date d'inscription
janvier 2002
Messages : 4 489
06/12/2010, 10h39
Message #7
Réponse avec citation

Par défaut

Re : Dire "Non!" à la césa : qui l'a déjà fait?


Il ne faut pas s'y tromper, je n'ai jamais pensé refuser une des césariennes que j'ai vêcu, elles étaient justifiées, le bébé était en souffrance, il fallait le sortir très rapidement, d'ou le terme de césarienne en urgence (et non pas pour des raisons physiologiques ou pathologique, c'est sur le coup de l'accouchement ou de la menace d'accouchement que le bébé supporte mal les contractions et qu'il risque de souffrir d'un accouchement par voie basse).

Ce que je redoute et que je souhaite refuser, c'est une 3ieme césarienne sur le simple principe que j'en ai eut 2 avant, sans qu'il y ait de pathologie à l'origine.
Bien sur que si mon enfant est en souffrance in utero et qu'il faut l'extraire rapidement, je ne refuserai pas la césarienne, mais si tout se passe bien, je veux un accouchement "normal", c'est a dire par voies basses.

La bonne raison médicale avancée pour une césarienne iterative après 2 césariennes, c'est les risques de rupture utérine. Mais ces risques s'élèvent a a peine plus de 1% (moins de 2%), et sur ces 1%, seul un certain pourcentage sont mortels. A savoir qu'une rupture utérine peut aussi avoir lieu sur un utérus n'ayant jamais eut de césarienne, bien sur a moins de 1%, mais est-ce autant une raison de faire une césarienne à toutes les femmes pour éviter ce risque de moins de 1% ? Heureusement que non!!


Voila, j'espère que mes propos sont plus clairs, si j'étais persuadée de ne pas pouvoir accoucher par voies basses (bassin trop etroit par exemple, ou malformation de l'utérus), je ne prendrais aucun risque, mais ce n'est pas le cas.
umbellatus

Avatar de umbellatus

Date d'inscription
mars 2005
Messages : 5 136
21/12/2010, 15h07
Message #8
Réponse avec citation

Par défaut

Re : Dire "Non!" à la césa : qui l'a déjà fait?


pour mon experience, 2 césa dont la dernière toute récente après un début de travail, je dirais que ça dépends beaucoup de l'équipe et de ton état d'esprit à l'instant T qu'il faut te préparer à beaucoup de pression de la part de l'équipe médicale.

perso, j'étais très tentée de m'enfuir de l'hosto les derniers jours pour pouvoir accoucher tranquille dans un bois. Mais la peur instillée par l'équipe médicale a fait son petit bonhomme de chemin et alors que je tenais un début de travail, on m'a soutenu mordicus que mon bébé soupçonnée de macrosomie ne pourrait jamais descendre.
Or, je n'avais pas de diabéte gesta et peu de chance d'avoir un bb réellement macrosome, mais je l'ignorais, alors je suis allée me faire ouvrir le bide avec la sensation de ne pouvoir y échapper et je le regrette maintenant que j'ai plus d'info, que je connais mon bébé, je suis certaine que si j'avais su résister encore un peu, on y serait parvenus.
Il te faudra etre convaincante, sure de toi, ait confiance en toi et ton jugement fais confiance à ton bébé, la RU est effectivement rare et le risque de mortalité materno-foetale est infime par rapport au risque mortel d'une césa. ( le risque mortel de la césa multiplie par 3,5 le risque mortel d'une vb notamment à cause du risque anesthesique et du risque d'embolie ), pff si j'avais su tout ça...
Et je ne suis pas certaine au vu des études faites à ce jour qu'un gynéco aurait reellement gain de cause devant un proc'.

bref, je te souhaite un bel ava2c et tiens nous au courant.
Ieona

Avatar de Ieona

Date d'inscription
janvier 2002
Messages : 4 489
03/01/2011, 17h31
Message #9
Réponse avec citation

Par défaut

Re : Dire "Non!" à la césa : qui l'a déjà fait?


Merci pour ton témoignage
En effet, on est si vulnerables lors d'un accouchement, comme ils en profitent pour faire de nous leur marionnette, c'est dégoutant...


Je suis toujours avec bébé dans le ventre, encore un peu plus de 7 semaines à tenir avant de sortir de la prématurité et de penser à une voie basse. C'est de lus en plus difficile chaque semaine de tenir, mais on ne sait jamais, j'y arriverai peut-etre.

Le gyneco m'a dit qu'il souhaitait retirer le cerclage a 39SA, du jamais vu!! D'habitude, c'est à maximum 37SA faites qu'il est enlevé (souvent fin 36SA), je ne tiendrai jamais jusqu'à 39SA. Ca veut dire que, si le travail commence alors que j'ai encore le cerclage, je devrai me rendre en urgence à l'hopital dès le debut du travail (encore faut-il que je le remarque, vu que j'ai des contractions assez fortes depuis deja un moment...), qu'ils me retient le cerclage la aussi en urgence et pour sur, je ne serai plus libre de mes mouvements dès le tout tout debut du travail, ce qui n'aide pas à avoir un accouchement rapide!

Bref, je suis dégoutée, mais bon j'essaye de ne pas y penser tant que je n'atteins pas les 36SA, ce qui est loin d'etre gagné. Au moins, bébé a la tete en bas, c'est toujours ca de gagné! Pas de cesarienne pour cause de siege...
umbellatus

Avatar de umbellatus

Date d'inscription
mars 2005
Messages : 5 136
04/01/2011, 14h02
Message #10
Réponse avec citation

Par défaut

Re : Dire "Non!" à la césa : qui l'a déjà fait?


ton gynéco a l'air de ton coté, profites-en et pour le reste, prépares un projet de naissance, brieffe ton mari pour qu'il te soutienne s'il voit que tu ne parviens plus à t'imposer et ne craint pas d'exiger de bouger pendant le travail, il n' y aucune raison de te ficeler en permanence à un monito si tu n'es pas sous péri.

bon courage.
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage



Navigation rapide :




helena-admin
, Suzie



CONCEPTION, Bébés Août 2004, Bébés Mars 2005, Bébés Août 2005, Bébés Octobre 2005


FlyLady, astre, vyne, Pitchoun94, cchar


dodo51, dodo51

Edité par : vBulletin® version 3.8.1 | Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés | Version française #16 par l'association vBulletin francophone
SEO by TechForum | Magrossesse est le site de la grossesse et des femmes enceintes | All contents © magrossesse 2000, 2013
Passer à la version mobile du forum